Cappadoce

cappadoce sous la neige

photos de Cappadoce en hiver photos de cappadoce en hiver     photos de Cappadoce en automne photos de cappadoce en automne

La Cappadoce en hiver et sous la neige: j'ai eu la chance d'arriver en Cappadoce un jour de Noël avec la première neige de l'année tombée dans la nuit: magique.
Belles photos garanties.
J'y suis retourné un peu plus tard à l'automne: c'était encore de toute beauté.

La Cappadoce est une région extraordinaire à trois titres:

* c'est un ensemble de paysages uniques avec ses canyons, ses falaises, ses grottes, ses collines érodées et ses cheminées de fées disséminées dans un environnement d'ocres roses, jaunes, rouges, gris, blanc et même chocolat; on se croit parfois sur la lune, parfois dans le décor d'un film fantastique, parfois au milieu de patisseries géantes (meringues, tiramisu, glaces vanille-chocolat)

* c'est un lieu très riche en églises rupestres, moines et communautés chrétiennes s'y sont installés en masse dès le VIème siècle, des dizaines d'églises avec de magnifiques fresques plus ou moins bien conservées

* c'est un lieu où l'homme s'est fondu dans la nature en construisant des villages troglodytes et des villes souterraines immenses (Dirinkyu, 8 étages sous-terre, pouvant accueillir 3000 habitants).

Diaporama de Cappadoce

Le coeur touristique de la Cappadoce n'est pas très grand, une quinzaine de kilomètres de diamètre, et peut se faire facilement à pied, à vélo, à scooter, à cheval ou en minibus.

Les sites incontournables à visiter:

Vallée d'Ihlara:
une saignée dans le plateau anatolien à la végétation presque luxuriante, une balade d'une demi-journée à explorer des dizaines de maisons et surtout d'églises troglodytes décorées de fresques, en longeant une rivière rafraichissante
Güzelyurt:
un petit village tout près d'Ihlara avec aussi des maisons troglodytes, une ville souterraine et de belles demeures grecques
Avanos:
petite ville pleine de charme avec un vieux quartier intéressant en haut dune colline trouée comme un gruyère (ville souterraine)
Göreme:
bien que centre touristique de la région, Göreme reste un village charmant et très typé avec ses cheminées de fées habitées en plein village; on peut partir d'ici pour toutes les balades environnantes, c'est la base idéale pour silloner la région (de plus il y a un choix immense de guest-houses bon marché et typiques); à voir également le musée en plein air, avec une dizaine d'églises dans un cadre unique
Uçhisar:
il ne faut pas manquer l'ascension du rocher pour atteindre le haut de sa forteresse d'où la vue sur la Cappadoce est inoubliable
Ortahisar:
petit village tranquille avec son rocher transformé en château
Ürgüp:
petite ville au pied d'un imposant rocher creusé de dizaines d'habitations
Çavuçin:
le village a été construit près de l'ancien village grec abandonné pour cause d'éboulement, il possède une église troglodyte particulièrement belle, l'église de Nicéphore Phocas
Zelve:
village troglodyte abandonné dans un canyon de toute beauté (en fait trois canyons en forme de fourche, dont deux reliés par un tunnel creusé dans le rocher)
Paşabaği:
sans doute l'endroit le plus beau de cette région, un attroupement de cheminées de fées gracieuses et colorées dans une clairière
Mustafapaşa:
vieux village grec en cours de restauration aux belles maisons de maître
Gülşehir:
charmant "palais à ciel ouvert", en fait une zone monastique en ruine, avec le célèbre "champignon"

Les villes souterraines de Kaymaklı et Derinkuyu (8 étages visitables, pouvant accueillir près de 10000 réfugiés) sont aussi à voir, leur visite est un remède contre la claustrophobie (si on en réchappe).

Il faut à tout prix faire quelques randonnées pour profiter pleinement des paysages: la plupart se trouvent autour de Göreme, elles ne sont pas difficiles et pas très longues (quelques heures).


balades en Cappadoce
Ici quelques idées de parcours autour de Göreme